Ouverture du 1er Crédit Agricole version banque islamique au Maroc

Le Crédit Agricole du Maroc vient d’obtenir un agrément afin d’ouvrir une succursale qui sera consacrée aux activités de la banque islamique. C’est la première fois qu’une banque française obtient un agrément pour pouvoir s’orienter vers ce marché. Cela montre le dynamisme qui caractérise actuellement le développement des activités autour de la finance islamique. En effet, les ambitions sont importantes pour cette banque halal dans la mesure où le marché ne cesse de progresser un peu partout en Afrique. En effet, on ne compte plus les opérations d’envergure de la Banque islamique de développement qui ne cesse de financer des projets importants pour des pays comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, ou encore le Maroc.

Aussi, cette nouvelle est un événement clé dans la mise en place et le développement de la banque islamique dans la mesure où elle sera dotée d’un capital de 200 millions de dollars. De plus, les nombreuses enquêtes menées autour des personnes qui sont en âge de posséder un compte bancaire réalisées dans les pays musulmans démontrent un intérêt de plus en plus important pour les services que pourrait proposer une banque islamique concernant des problématiques comme le credit en ligne ou l’epargne. Pour sûr, la banque islamique n’en est qu’à ses débuts, mais elle compte bien devenir un acteur majeur dans la finance internationale. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle met actuellement tous ses efforts pour atteindre cet objectif, notamment grâce à la mise en place de stratégies intelligentes et audacieuses qui porteront très certainement leurs fruits dans les années qui viennent.

General Electric : Rachat de deux entreprises hi-tech

L’entreprise General Electric a annoncé la finalisation du rachat de deux entreprises spécialisées dans le secteur des technologies 3D appliquées à l’industrie. En effet, le groupe a annoncé son intention de débourser au total 1,4 milliard de dollars pour acquérir Arcam et SLM, qui font figures de leader dans leur domaine d’activité.

1 milliard de CA

Les deux entreprises réalisent actuellement plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires et sont considérées par les investisseurs comme des entreprises de pointe. Aussi, cette annonce va sûrement doper les cours boursiers de General Electric qui est depuis le début du mois d’août dans une configuration de stagnation. En effet, l’entreprise végète entre la zone des 30$ l’action et des 31,50$ l’action, sans que quoi que ce soit ne puisse la tirer de son sommeil. Aussi, l’annonce de ce rachat va très probablement tirer les cours à la hausse, afin par exemple d’atteindre le niveau des 33$ l’action. Par ailleurs, cette action sera donc attentivement à surveiller dans les heures à venir, surtout si vous êtes dans l’état d’esprit de miser sur le court terme. La santé de l’entreprise est d’ailleurs actuellement au beau fixe et c’est sûrement la raison qui pousse les deux sociétés à vouloir se rapprocher actuellement. C’est pourquoi c’est le moment idéal de s’intéresser à ce dossier si cela n’est pas déjà fait car vous pourriez bien en retirer des bénéfices substantiels si vous faites les choses correctement. Comment trader en ligne en général de manière efficace ? Ouvrir compte Ava Trade peut être un bon début pour cela, car il est indispensable d’avoir un partenaire fiable sur les marchés financiers.

La sécurité des cartes bancaires

Il est très difficile de connaître le niveau réel concernant la sécurité des cartes bancaires vis-à-vis des paiements en ligne. C’est ce qu’affirme l’Observatoire de la sécurité des cartes bancaires qui a publié une enquête il y a six mois démontrant que le niveau de sécurité des paiements en ligne était en réalité assez obscure, notamment avec la multiplication des carte bancaire prepayee, ces cartes bancaires rechargeables qui peuvent être utilisées sans obtenir de compte bancaire. La France est d’ailleurs l’un des pays au monde qui utilise le plus la carte bancaire concernant les opérations sur internet. D’autre part, l’Hexagone est l’un des pays d’Europe où l’utilisation de la carte bancaire pour des moyens de paiement classiques est aussi le plus développé.

Cependant, avec les années à venir, la question de la sécurisation des données des transactions sera un paramètre décisif pour les personnes qui voudraient obtenir un avis sur les différentes banques ou encore changer de compte bancaire. En effet, avec l’arrivée des banques en ligne, la possession d’une carte bancaire a été totalement banalisée, dans la mesure où cette dernière est désormais quasiment gratuite, ce qui tend à démocratiser sa possession. Aussi, les leaders mondiaux fabricants de cartes bancaires, comme les établissements bancaires dans leur communication, devront donc livrer des informations à la population vis-à-vis de la réelle sécurisation des transactions. On constate que les tentatives d’escroquerie et de piratage se multiplient à vitesse grand V, étant donné que ces techniques tendent également à se démocratiser. Quoiqu’il en soit, si vous désirez découvrir les différences entre les différentes cartes bancaires ou les cartes bancaires prépayées, il peut être judicieux de vous orienter vers un comparateur qui vous donnera les informations essentielles pour mieux comprendre ce marché.

Analyse du secteur de la fabrication d’avions commerciaux

Il existe actuellement 12 entreprises qui sont cotées sur les marchés boursiers mondiaux concernant le secteur de la fabrication d’avions commerciaux. Globalement, depuis le 1er janvier, on constate que ce secteur est actuellement en perte de vitesse dans la mesure où seules deux entreprises américaines ont réussi à dégager des gains boursiers depuis le début de l’année. Parmi elles, on peut par exemple citer les entreprises Moller International et Groen Brother Aviation qui réalisent respectivement une progression de 6% et de 50% depuis le 1er janvier. Concernant le marché français, on constate que, globalement, la situation est assez négative, dans la mesure où le groupe Dassault Aviation connaît par exemple une baisse de plus de 15% depuis le début de l’année, tandis que l’entreprise Drone Volt est quant à elle en perte de vitesse à hauteur de 33% depuis la même période.

Bien qu’à court terme l’entreprise Dassault est actuellement en train de se reprendre avec des gains de plus de 4%, on constate qu’il est plus que jamais important de vérifier la performance sur l’année fiscale d’une entreprise afin de connaître sa valeur réelle. Or, si l’on se base sur une analyse de court terme de l’entreprise Dassault Aviation, on constate donc qu’elle a donc progressé de quasiment 5% depuis cinq jours mais qu’elle est en baisse de 15% depuis le 1er janvier. Le secteur de la fabrication et de la commercialisation d’avions commerciaux étant actuellement en grande difficulté d’un point de vue global, ce secteur ne devrait donc pas rentrer dans votre portefeuille, à moins que vous ayez une connaissance spécifique de certaines valeurs ou que vous désiriez investir à la baisse. Notez que si cela est le cas, les deux valeurs qui ont le plus baissé depuis le début de l’année sont l’entreprise américaine Eriksson et l’entreprise brésilienne Embraer, affichant des pertes respectives de 67 et de 50%. Vous pourrez retrouver ces valeurs sur un broker forex, idéalement un courtier qui fait à la fois le marché des actions et du forex en ligne.

Le secteur des ressources minérales : Des opportunités à saisir

Le secteur des ressources minérales en bourse, que ce soit donc des activités qui relèvent du fraisage, de l’extraction de cuivre, de minéraux précieux ou encore de la vente d’aluminium, est actuellement en baisse d’un point de vue global concernant le marché français.

Le cas des grosses capitalisations

En effet, les trois plus grosses capitalisations boursières du secteur, à savoir Imerys, Vicat et Vallourec, témoignent globalement de résultats assez décevants. Si l’on prend l’exemple de Vallourec, qui est spécialisé dans les activités de fraisage, on constate qu’elle a perdu 25% de sa valeur en quelques mois, alors que les entreprises Vicat et Imerys ont quant à elles progressé de maximum 3% depuis le début d’année. Cependant, si vous désirez investir dans le secteur des ressources minérales, sachez que c’est surtout au niveau des petites capitalisations boursières que vous pourrez apprendre à savoir comment trader en ligne profitablement ce secteur. En effet, il y a actuellement trois entreprises qui sont très intéressantes, les entreprises Le Belier, Coil et Euro Ressources, qui offrent des résultats en progression de plus de 25% depuis le début de l’année et qui disposent toutefois d’un niveau de capitalisation très faible. Si vous recherchez donc un mode d’emploi afin de savoir comment devenir trader, sachez qu’il est nécessaire d’aller dans des secteurs où les investisseurs ne sont pas très présents afin de trouver les pépites qui vous permettront de gagner de l’argent. Cela est donc le cas avec ces 3 entreprises qui devraient ainsi continuer à vous faire gagner de l’argent sur le long terme.